Gastronomie. C’est le jour J pour le Grand Repas !

J’ai partagé Le Grand Repas à l’école primaire Ferdinand Buisson à Quimper, en compagnie des enfants, élus & personnel de Quimper Bretagne Occidentale.

👉Pédagogie & convivialité au rendez-vous pour la 1ère édition dans le Finistère.

Bravo aux cuisiniers ! J’ai aussi pu découvrir l’implication des équipes encadrantes & l’engagement des citoyens en herbe en faveur de l’environnement, avec notamment la mise en place d’un composteur et l’élection d’éco-délégués. C’est ça, être consom’acteur ! 👏👏

Gastronomie. Tous à table pour le Grand Repas !

Chaque année, l’association« Le Grand Repas » propose aux habitants d’un même département ou d’une même région de partager ensemble le même jour, le même menu. Cet événement est l’occasion d’aborder des thématiques importantes comme la valorisation des terroirs, des producteurs locaux et des acteurs de la restauration dans leur diversité, la sensibilisation au bien manger et au gaspillage alimentaire et la transmission de notre patrimoine gastronomique.

Sensibles à la démarche de l’association de promouvoir l’utilisation de produits locaux de qualité, de prendre en compte les attentes environnementales et sociétales des consommateurs et de mettre en valeur les aliments dans nos assiettes, les députées de la 1ère, 4ème et 5ème circonscription du Finistère ont souhaité se mobiliser pour l’organisation de cet événement.

Cette année, et pour la première fois , l’opération aura lieu dans le Finistère le Jeudi 21 octobre 2021. Nicolas CONRAUX, chef du restaurant La Butte à Plouider (29), a accepté de parrainer cette édition et d’élaborer le menu suivant conçu à base de produits locaux et de saison :

Entrée : Chou-fleur brûlé et yaourt au curry vert

Plat : Volaille fermière poêlée et risotto de céleri au vinaigre de cidre

Plat – option végétarienne : Risotto de céleri acidulé, crème végétale et noisette torréfié

Dessert : Clafoutis végétal aux fruits d’automne (pommes, poires) Cette initiative s’adresse à tout type de restauration (collective publique, privée et traditionnelle) et aux particuliers. Les chefs de cuisine de chaque structure auront comme défi le jour de l’opération de réaliser ce menu, à l’aide de fiches techniques, dans leur propre cuisine ! L’opération a d’ores et déjà conquis de nombreux établissements scolaires et quelques restaurateurs dans le département .

Le 14 octobre dernier, nous avons donné le top départ du Grand Repas dans les cuisines de Sup’Ifac Campus des métiers à Brest, sous la houlette du Chef Nicolas Conraux, ambassadeur de notre 1ère édition dans le Finistère. Cette opération de lancement était l’occasion, avec mes collègues Graziella Melchior & Sandrine Le Feur, de rappeler les enjeux de l’événement : au-delà de la convivialité, nous avons abordé avec les élèves & les participants les sujets de la formation, l’emploi, l’agriculture, l’attractivité & le rayonnement de notre gastronomie française.

Déjà près de 15 000 couverts sont prévus le jour J dans le Finistère ! Un grand merci et bravo aux apprentis qui nous ont concocté, avec leur chef M. Michel, un savoureux déjeuner !👨‍🍳
Les recettes inspirées de Nicolas Conraux sont téléchargeables en ligne : http://urlr.me/ZkRJf
🙏Merci à Ifac pour l’accueil.

Rentrée scolaire. Tournée des écoles.

Journée de rentrée et… Visite d’écoles sur la circonscription !

🖋 Rencontre avec les enfants, familles & équipes éducatives de l’école primaire Kernevez à Bénodet,

🖋 Visite au Lycée Le Paraclet à Quimper : l’enseignement professionnel comme voie d’excellence. Dans le Finistère : + 86% de contrats d’apprentissage sur 2017-2020 & 15 283 jeunes recrutés début 2021 grâce au dispositif « Un jeune Une solution »

🖋 Echanges sur les projets à l’école F. Le Guyader à Quimper

📌 Dans le respect des protocoles sanitaires liés au COVID-19, cette rentrée est aussi l’occasion de poursuivre notre engagement lancé en 2017 pour un enseignement de qualité. 👇https://www.gouvernement.fr/les-actions-du…/resultats…


Comme c’est le cas depuis le début de la crise sanitaire, nous avons un principe clair : nous avons tout fait pour laisser ouvertes les écoles, grâce à un protocole sanitaire qui protège élèves et personnels.

En parallèle de notre attention constante au bon déroulement de la scolarité de chacun, nous poursuivons la mise en place de nos politiques d’égalité des chances à l’Ecole, que nous portons depuis 4 ans à l’Assemblée nationale.

Parce que l’avenir de nos enfants et son Ecole est primordial, nous avons maintenu autant que possible les écoles ouvertes durant la crise sanitaire. Nous sommes le pays de l’Union européenne dans lequel les fermetures d’écoles ont été les plus courtes. Un dispositif exceptionnel de gestion de crise a été mis en place pour protéger élèves et personnels et pour assurer la continuité pédagogique.

Cette rentrée, à nouveau marquée par le contexte de la Covid-19, s’inscrit dans la continuité du respect des règles sanitaires. A partir du 2 septembre, tous les élèves, vaccinés ou non, seront accueillis dans nos écoles, collèges et lycées pour suivre les cours en présentiel. Le protocole sanitaire est le suivant : port du masque obligatoire en intérieur pour les personnels et les élèves à partir de l’école élémentaire ; limitation du brassage par niveau obligatoire ; maintien des mesures d’aération et de lavage des mains ; désinfection des surfaces ; protocole de contact-tracing exigeant et, dès le mois de septembre, mises en place de campagnes de vaccination pour les élèves et les personnels qui ne seraient pas déjà vaccinés mais volontaires pour l’être.

Poursuivre la transformation profonde de l’Ecole au service de la réussite des élèves

Cette rentrée est aussi l’occasion de continuer de déployer les actions menées depuis 2017 * :

– le dédoublement des classes dans les grandes sections et le plafonnement de toutes les classes à 24 élèves en grande section, CP et CE1. Dans le Finistère, en octobre 2020, 72 % de ces classes ont été dédoublés. Toutes les classes de CP et CE1 en REP ont été dédoublées.

– l’instauration de l’obligation de formation pour les 16-18 ans ;

– des moyens conséquents pour accompagner les élèves en situation de handicap ; en septembre 2020, le département comptait 100 unités locales d’inclusion scolaire (ULIS).

– la revalorisation financière des enseignants qui fait de ce quinquennat celui de la plus forte augmentation budgétaire de l’Education nationale ;

– le déploiement de 126 cités éducatives dans les quartiers de la politique de ville ;

– la mise en œuvre du programme « Devoirs faits » grâce auquel les élèves bénéficient d’un accompagnement gratuit pour faire leurs devoirs ; en septembre 2020, 31 % de collégiens finistériens bénéficiaient du dispositif.

– des petits déjeuners offerts aux élèves de primaire des écoles du réseau d’éducation prioritaire.

– la promotion de l’engagement chez les jeunes : + 6 % de jeunes finistériens ont réalisé au moins un jour de service civique entre décembre 2017 et décembre 2020.

Je remercie tous les enseignants, ainsi que le personnel éducatif, administratif et d’accompagnement pour leur engagement et leur professionnalisme. Belle rentrée à toutes et tous !

Parlement des enfants. Une journée sous le signe de la jeunesse et de la citoyenneté.

Pour cette nouvelle édition du Parlement des enfants, j’ai eu l’honneur d’être présidente de jury.

A l’occasion de cette belle journée, et malgré les contraintes liées aux conditions sanitaires, nous avons procéder à la remise des prix des lauréats en présence de Jean-Michel Blanquer et Richard Ferrand.

Saluons l’engagement, le pragmatisme & la maturité des participants dans cet exercice démocratique et formateur ! Et bien sûr… Bravo aux lauréats ! 👏👏👏🌱🍽 Nourrir la curiosité avec pédagogie ! L’événement était aussi ponctué de rencontres & échanges, notamment avec Laurence Maillart Méhaignerie sur les propositions de loi pour une alimentation durable & Guillaume Gomez pour les coulisses des cuisines de l’ Élysée et sur sa nouvelle mission.

Une fois les résultats officialisés dans l’hémicycle – Assemblée nationale, j’ai eu l’occasion, en tant que Présidente du Jury de cette 25e édition, d’interroger le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports sur les actions entreprises pour sensibiliser la jeunesse à la vie civique, et les inciter à devenir des acteurs responsables dans la société.

👇

https://twitter.com/Assembl…/status/1404806840983199760…
« Derrière l’activité ludique, c’est une véritable sensibilisation des plus jeunes au processus législatif. C’est une opportunité pour des citoyens en herbe de stimuler leur fibre démocratique, de confronter leurs idées, d’aiguiser leur sens critique, de susciter leur curiosité pour la chose publique afin de partager, débattre, construire. C’est l’essence même de la citoyenneté et de l’engagement politique.« 

Gastronomie. Nomination comme co-rapporteure d’une mission d’information.

« Se nourrir est à la fois un geste vital, un plaisir des sens et un acte engagé. » Je viens d’être nommée co-rapporteure de la mission « organisation et enjeux de la gastronomie française et ses filières ».

Je suis ravie & honorée de travailler aux côtés de ma collègue Barbara Bessot Ballot sur ce thème.

Cette mission vise 3 objectifs :
👉Faire émerger une intelligence collective sur les défis que rencontre la gastronomie française au 21e siècle,
👉Aborder la question de l’organisation de la profession et des filières associées,
👉Aborder la place de la gastronomie dans les politiques publiques comme clé de voûte des sujets liés à l’alimentation, à la redynamisation des territoires, à la préservation du patrimoine vivant.

De la fourche à la fourchette, place désormais aux auditions !

BTP. Immersion dans la formation au CFA de Quimper.

Ce matin, nous nous sommes rendus avec le Sénateur Michel Canevet au Bâtiment du CFA à Quimper : 700 apprentis sont formés à un secteur du BTP qui recrute. Le réseau propose des formations techniques avancées, en continue ou alternance, pour concilier projet professionnel, individuel et attentes des recruteurs dans le domaine du BTP.


Sur le terrain, le dispositif « Un jeune, une solution » proposé dans le cadre de France Relance fait ses preuves : l’aide au recrutement d’apprentis impulsée par Ministère du Travail a boosté l’apprentissage dans le Finistere. Nous sommes ravis de voir des jeunes opter pour cette voie d’excellence.


Cette rencontre nous a permis également d’aborder des sujets d’actualité : le BTP se féminise peu à peu et la filière s’en donne les moyens, à l’image des équipements de protection individuels adaptés : ici, Armor Lux confectionne des pantalons de peintres au féminin & pour le même prix.

Le bilan de la loi « avenir professionnel », entrée en vigueur fin 2018, est positif : conditions améliorées pour les apprentis, simplification administrative pour les CFA, assouplissement des critères d’entrée pour les jeunes…

Citoyenneté. Un honneur de présider le jury de la 25e édition du Parlement des enfants !

Je présiderai la 25e édition du Parlement des enfants sur le thème de « L’alimentation durable et équilibrée ». Une mission que j’aurai à coeur d’honorer, aux côtés des 16 autres membres du jury, pour récompenser les législateurs en herbe en juin prochain.


Le Parlement des enfants est une opération organisée par l’Assemblée nationale avec le Ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et la Mission laïque française (MLF). Elle offre aux élèves de CM2 l’opportunité de découvrir la fonction de législateur en rédigeant, sous la conduite de leurs enseignant(e)s, une proposition de loi au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique.
Pour cette 25e édition, les élèves ont été invités à élaborer des propositions de loi sur le thème de « L’alimentation durable et équilibrée ». Depuis l’automne 2020, un peu plus de 700 classes ont participé à l’opération. Le jury national, composé de 10 députés et de 7 représentants du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et des Sports, de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger et de la Mission laïque française, se réunira le 3 mai prochain pour sélectionner cinq classes lauréates. Ces propositions sont ensuite soumises au vote de toutes les classes participantes. Le résultat de ce vote sera officialisé le mardi 15 juin 2021.


« Une opportunité pour des citoyens en herbe de stimuler leur fibre démocratique »


« La mission que l’on m’a confiée est vraiment à mi-chemin entre mon expérience professionnelle dans le domaine de la santé, mon activité parlementaire où j’ai intégré les groupes d’étude « Gastronomie » et « Santé à l’école » et le lien avec mon territoire : la Bretagne est l’une des premières régions alimentaires en Europe, qui permet de nourrir plus de 20 millions de consommateurs. Derrière l’exercice ludique, c’est une véritable sensibilisation des plus jeunes au processus législatif. C’est une opportunité pour des citoyens en herbe de stimuler leur fibre démocratique, de confronter leurs idées, d’aiguiser leur sens critique, susciter leur curiosité pour la chose publique pour partager, débattre, construire. L’idée me plaît beaucoup, et correspond à ma conception de l’implication politique. Le thème retenu cette année est aussi particulièrement inspirant, au coeur des débats parlementaires d’actualité et des attentes des citoyens. »

Pour en savoir + sur le Parlement des enfants, c’est par ici…

Langues régionales. Une victoire collective, trans-partisane, symbole d’ouverture et de reconnaissance !

La proposition de loi langues régionales vient d’être adoptée à l’Assemblée Nationale !


Les députés se sont mobilisés pour ce texte ambitieux en adoptant notamment :
✅ la reconnaissance officielle de l’enseignement immersif
✅ le versement du forfait scolaire pour soutenir l’enseignement


Une victoire collective, trans-partisane, symbole d’ouverture et de reconnaissance pour la vitalité culturelle et patrimoniale de notre Nation… et de notre Bretagne !

[EN VIDEO] La Bretagne résonne sur le parvis du Palais Bourbon pour mettre à l’honneur ce vote historique sur les langues régionales.
https://fb.watch/4PPOhuuCkm/