Agriculture. Point sur les dossiers d’actualité.

La Chambre d’agriculture organisait ce matin une réunion avec les Parlementaires du territoire pour évoquer les sujets qui touchent la profession.

Nous avons notamment évoqué :
▶ la forte ambition pour la souveraineté alimentaire. Egalim va dans ce sens avec l’obligation du local dans la restauration collective.
▶ la fin des emballages plastiques sur les fruits et légumes avec la loi AGEC
▶ les difficultés de recrutement dans l’agriculture et l’agro-alimentaire, les problématiques de logements liées
▶ l’enjeu de l’énergétique : photovoltaïque et méthanisation

Gastronomie. Tous à table pour le Grand Repas !

Chaque année, l’association« Le Grand Repas » propose aux habitants d’un même département ou d’une même région de partager ensemble le même jour, le même menu. Cet événement est l’occasion d’aborder des thématiques importantes comme la valorisation des terroirs, des producteurs locaux et des acteurs de la restauration dans leur diversité, la sensibilisation au bien manger et au gaspillage alimentaire et la transmission de notre patrimoine gastronomique.

Sensibles à la démarche de l’association de promouvoir l’utilisation de produits locaux de qualité, de prendre en compte les attentes environnementales et sociétales des consommateurs et de mettre en valeur les aliments dans nos assiettes, les députées de la 1ère, 4ème et 5ème circonscription du Finistère ont souhaité se mobiliser pour l’organisation de cet événement.

Cette année, et pour la première fois , l’opération aura lieu dans le Finistère le Jeudi 21 octobre 2021. Nicolas CONRAUX, chef du restaurant La Butte à Plouider (29), a accepté de parrainer cette édition et d’élaborer le menu suivant conçu à base de produits locaux et de saison :

Entrée : Chou-fleur brûlé et yaourt au curry vert

Plat : Volaille fermière poêlée et risotto de céleri au vinaigre de cidre

Plat – option végétarienne : Risotto de céleri acidulé, crème végétale et noisette torréfié

Dessert : Clafoutis végétal aux fruits d’automne (pommes, poires) Cette initiative s’adresse à tout type de restauration (collective publique, privée et traditionnelle) et aux particuliers. Les chefs de cuisine de chaque structure auront comme défi le jour de l’opération de réaliser ce menu, à l’aide de fiches techniques, dans leur propre cuisine ! L’opération a d’ores et déjà conquis de nombreux établissements scolaires et quelques restaurateurs dans le département .

Le 14 octobre dernier, nous avons donné le top départ du Grand Repas dans les cuisines de Sup’Ifac Campus des métiers à Brest, sous la houlette du Chef Nicolas Conraux, ambassadeur de notre 1ère édition dans le Finistère. Cette opération de lancement était l’occasion, avec mes collègues Graziella Melchior & Sandrine Le Feur, de rappeler les enjeux de l’événement : au-delà de la convivialité, nous avons abordé avec les élèves & les participants les sujets de la formation, l’emploi, l’agriculture, l’attractivité & le rayonnement de notre gastronomie française.

Déjà près de 15 000 couverts sont prévus le jour J dans le Finistère ! Un grand merci et bravo aux apprentis qui nous ont concocté, avec leur chef M. Michel, un savoureux déjeuner !👨‍🍳
Les recettes inspirées de Nicolas Conraux sont téléchargeables en ligne : http://urlr.me/ZkRJf
🙏Merci à Ifac pour l’accueil.

Gastronomie. Le rapport est publié.

En juin dernier, j’étais nommée co-rapporteure, aux côtés de ma collègue Barbara Bessot-Ballot, pour mener une mission d’information sur les enjeux de la gastronomie française. Notre mission s’achève aujourd’hui avec la présentation de notre rapport final en Commission, suivie de la publication de nos réflexions, fruit de nos auditions.

🏛📖 Retour en vidéo sur la présentation en Commission des Affaires économiques à Assemblée nationale du rapport d’information sur l’organisation et les enjeux de la #gastronomie & ses filières avec Barbara Bessot Ballot : http://urlr.me/WQskK

📌 Consultez le rapport complet par ici 👇http://urlr.me/P6cKj

SIRHA. La gastronomie française à l’honneur.

Retour de deux jours au Sirha de Lyon pour clore notre mission d’information gastronomie avec Barbara Bessot Ballot. Et quelle édition !!! 🏆🤩

🛎 Des annonces fortes en soutien à la filière & à l’attractivité du métier : défiscalisation des pourboires, création d’un centre d’excellence pour la gastronomie française, 1,4 milliards pour lutter contre les tensions de recrutement dont la restauration🛎 Top départ de « L’année de la gastronomie » impulsée par Guillaume Gomez, avec des appels à projets autour de quatre grandes thématiques au fil des saisons, avec CCI métropolitaine Bretagne ouest : http://urlr.me/SQYcR

🛎 L’incontournable victoire de la France au Bocuse d’Or 2021 : merci à Davy Tissot & Team France Bocuse d’Or ! Engagement, travail, excellence & savoir-faire récompensés, quelle fierté pour notre pays, notre gastronomie ! Félicitations !!! 👏🥇

🛎 Notre gastronomie, c’est aussi le goût d’entreprendre & d’innover de l’agro-alimentaire sur nos territoires : rencontres & échanges avec des entreprises du Finistère et de Bretagne.

Economie. Réunion d’étape pour l’anniversaire de France Relance dans le Finistère.

J’ai participé au Comité France Relance ce jeudi à Quimper. L’occasion de faire le point, un an après le lancement du dispositif.

👉 En 1 an, près de 900 millions injectés dans le Finistère pour l’écologie, la compétitivité, la cohésion

👉 Lancement du dispositif « La relance près de chez vous » pour découvrir les apports du Plan de relance sur le territoire

📌http://urlr.me/pyXzN

Economie. Inauguration du nouveau site de Cuzon à Quimper.

Ce vendredi, j’ai eu l’honneur de participer à l’inauguration de l’espace Cuzon qui réunit sur un seul site Chambres d’agriculture de Bretagne, Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne – Finistère et Quimper Cornouaille Développement

👉De la fourche à la fourchette : une union forte au service de l’économie, du développement, de la formation et de l’innovation du Finistère et de la Bretagne.

👉 Maîtrise foncière & économies d’énergie : la restructuration et l’extension du site répondent aux exigences environnementales.

👉 Avec + de 150 collaborateurs & près de 1000 apprentis/stagiaires accueillis, la vitalité du site lui permettra de s’imposer rapidement comme une véritable vitrine du dynamisme entrepreneurial de notre département.

Economie. Les entreprises du Finistère rebondissent après la crise.

Retour sur les Rencontres d’été de l’économie du Finistère à Quimper organisées hier par l’Union des entreprises du Finistère sur le thème de la renaissance. Interventions d’élus & témoignages d’entrepreneurs sur la sortie de crise et le rebond économie de notre département.

👉Richard Ferrand – Président de l’Assemblée nationale, député du Finistère a réaffirmé aux entreprises l’engagement fort & inédit de l’Etat à leur côté grâce aux importantes mesures de soutien en période de COVID-19 : « L’atout majeur pour la renaissance éco du #Finistère, c’est vous. Nous sommes à vos côtés & pour l’avenir. »

👉La vice-présidente du MEDEF (et bretonne !) Dominique Carlac’h a notamment souligné la pertinence du thème choisi pour l’édition 2021 de cette rencontre : « Cette sortie de crise est une phase de renaissance, nous vivons un retour opportun à notre ADN d’entrepreneur. »

👉 Le Préfet du Finistère est revenu sur la gestion, mesures & fonds COVID19 : au + près du terrain pour sauvegarder l’emploi & l’économie résistante & d’investissement du Finistère. Engagement fort & coopérations se poursuivent pour réussir la sortie de crise !

👉 Félicitations à Joel Gourmelon, lauréat du prix « Renaissance » avec sa société Diwall que j’ai eu l’honneur de visiter au printemps à Ploudaniel. En pleine croissance, une 2e ligne de production de masques sera lancée cet été 👏👏

Pêche. Rencontre avec M. Hall, nouveau directeur. Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins.

Avec son équipe, et aux côtés de mes collègues parlementaires du Finistère, Nadège Havet, Michel Canevet, Graziella Melchior, Liliana Tanguy et Erwan Balanant, nous avons parlé du Brexit, renouvellement des générations, attractivité du métier, valorisation des produits locaux, de France Relance…

La filière s’engage pour relever les défis économiques et écologiques, avec des avancées en matière de gestion des déchets ou encore pour la réduction des prises accessoires.

Gastronomie. Nomination comme co-rapporteure d’une mission d’information.

« Se nourrir est à la fois un geste vital, un plaisir des sens et un acte engagé. » Je viens d’être nommée co-rapporteure de la mission « organisation et enjeux de la gastronomie française et ses filières ».

Je suis ravie & honorée de travailler aux côtés de ma collègue Barbara Bessot Ballot sur ce thème.

Cette mission vise 3 objectifs :
👉Faire émerger une intelligence collective sur les défis que rencontre la gastronomie française au 21e siècle,
👉Aborder la question de l’organisation de la profession et des filières associées,
👉Aborder la place de la gastronomie dans les politiques publiques comme clé de voûte des sujets liés à l’alimentation, à la redynamisation des territoires, à la préservation du patrimoine vivant.

De la fourche à la fourchette, place désormais aux auditions !